Lycée Technique d'Esch-sur-Alzette

Exemples de pratique (2)

Auto-correction d'un devoir en classe en mathématiques

But du feedback:

L'élève recherche lui-même ses erreurs et les redresse.

Origine de la mise en pratique:

La correction de mes devoirs en classe par mes élèves se réduisait souvent à recopier le corrigé distribué par l'enseignant ou à recopier le corrigé écris ensemble au tableau lors d'une leçon. La plupart des élèves regardent à peine les commentaires que j'ai écris sur leur copie et ne recherchent presque jamais l'origine de leur erreur. J'ai trouvé cela très frustrant en tant qu'enseignante et peu productif. 

Description:

 

Points forts de la méthode:

Points faibles: 

- Je corrige presque deux fois les copies

- Cette méthode est difficilement utilisable lorsque des élèves doivent résonner ou écrire des phrases. Par exemple dans des problèmes (Lösungen) leurs camarades ont très difficile de juger si la réponse est correcte, partiellement acceptable ou à rejeter complètement.

Exemples:


Production d'élèves: