Lycée Guillaume Kroll

Prévention violence 2015

Pour la 7e année consécutive, les journées « prévention violence et sens des responsabilités » ont eu lieu auprès de nos classes de 7e.

Pour la 7e année consécutive, les journées « prévention violence et sens des responsabilités » ont eu lieu auprès de nos classes de 7e.

A une époque où la durée de vie d’une information est très courte et durant laquelle les faits de l’actualité présentés par les médias peuvent accentuer le phénomène des préjugés, il est important d’attaquer ce fléau le plus tôt possible et par le plus d’acteurs possibles. C’est pourquoi ce thème, avec celui du harcèlement moral sur Internet, a pris plus d’ampleur dans le programme de cette année-ci.

Le but du groupe cosmopolite d’intervenants était d’ajouter des panneaux signalétiques afin d’aider nos jeunes adolescents à éviter l’apparition de situations malveillantes, à trouver des issues lorsque de telles situations se présentent et/ou, par extension, à mieux se retrouver sur le chemin vers l’adolescent et/ou l’adulte responsable et autonome.

Les « indigènes » des îles que nos élèves pouvaient visiter, étaient nombreux. Grâce à leur aide, les 2 journées ont pu prendre la forme actuelle. Celle-ci permet aux élèves de rencontrer de nombreux thèmes et ceci de manière vivante et ludique. Le groupe de théâtre interactif « People’s Theater », « l’IKL » (Centre de documentation et d’animations InterKuLturelles), M. Frank Ruppert du groupe « XTMA » (Cross Training Martial Arts) avec son cours de self-defense, ou encore les intervenants de l’a.s.b.l. « Anti Gewalt Training Luxemourg » et M. Guy Overmann de la Police Grand-Ducale étaient à nouveau présents pour nous prêter main forte. Le foyer de nuit « Abri-Sud » ainsi que le « CRIJ » (maison des jeunes d’Esch-sur-Alzette) nous ont aussi fait le plaisir d’accueillir une classe pour thématiser les domaines « préjugés » et « stéréotypes » de manière vivante et ludique. De même pour des intervenants du « SCAS » (service central d’assistance sociale) et de « l’ASTI » (association de soutien aux travailleurs immigrés) qui nous avaient fait le plaisir d’accepter notre invitation afin de thématiser ces 2 volets avec des élèves.

Ainsi, la version 2014-2015 du projet a été un succès. Grâce à un fil rouge dynamique et contemporain et, voire surtout, grâce à la participation active et engagée de tous les intervenants, tant internes qu’externes, il a été possible de proposer un contenu instructif, émotionnel, dynamique et amusant à la fois à nos élèves des classes de 7e, permettant à ces derniers de disposer de nouveaux outils face à la violence et/ou d’engager des réflexions à ce sujet.

loading images...